Lecteur,

Si tu veux mon avis, c’est pas parce que t’es enceinte jusqu’au cou que t’as laissé ton attirail libido au placard, alors ce sera pas la peine de prendre ce petit air choqué quand tu vas lire la suite…
Hier, ma maîîîîlleure côôôpine m’a informé d’un truc incroyable, un truc hallucinant, le buzz des buzzs du jour et je m’en vais te faire passer cette info toute capitale et hautement captivante.

Dans l’Eure, t’as qu’un seul Sex Shop.

Je veux dire, dans l’entièreté du département, y’en a qu’un. A Gisors, en plus…
C’est pas dingue, ça?

Alors tu te doutes bien que lorsqu’elle m’a dit qu’elle avait une affaire de la plus haute importance à traiter là-bas, je me suis incrusté dans le trip comme une brute. Ma copine, elle fait des trucs en cuir qui font sex et qui font médiévaux, je l’adore, ma copine. Son boulot, c’est de te fabriquer des menottes et des colliers à clous et des bustier-ouh-la-la et des string en peau de lapin et des étuis à cornemuse et tout un tas de trucs pour faire genre t’es un gros viking bien poilu, bien couillu. Et ça marche du feu de Dieu. En plus elle est hot comme un petit pain ce qui, tu en conviendras, ne gâche rien. Bon.
Nous voilà donc parties en goguette avec son fidèle Express et après avoir moultement galéré avec le GPS, nous sommes enfin arrivées dans cette enclave du consumérisme sexuel.
Le premier mot qui me vient à l’esprit pour décrire le lieu n’est pas « chaud-bouillant », c’est plutôt « chiche ». Moi qui m’attendais à l’opulence que réclame le titre de seul Sex Shop de l’Eure, bien déçue je fus… Seul derrière son comptoir, un homme taillé comme un stylo et à l’air un peu homosexuel. Preuve en est, y’avait un max de choix rayon plug annal.
« – Vous avez des Tongue Joy?
– C’est quoi?
– Un vibrateur pour langue…
– Non, je n’en ai plus… ça tourne énormément.
– Ok….
– Vous avez des canards sadomasochistes?
– Non, rupture, ça tourne énormément ! Sinon, ce qui tourne aussi énormément, c’est l’aphrodisiaque en bouteille… avec ça vous partez direct. C’est aux plantes et c’est mieux que les gels pour le clitoris qui tournent énormément et qu’on est en rupture aussi. Mais l’aphrodisiaque… ça, ça tourne énormément!
– Y’a de l’alcool dedans?
– J’en sais rien…
– Bah regardez la composition.
– Je peux pas, on est en rupture aussi, ça tourne énormément, y’a des mecs ils prennent cinq/six bouteilles par semaine pour leur femme!
– Et elles aiment?
– Je sais pas, la plupart du temps, ils disent pas qu’ils leur font boire…
– C’est pas sympa…
– Bah vous savez, si elles savaient elles voudraient rien faire! (Vous aussi ça vous rappelle le discours qu’un violeur GHB pourrait tenir?)
– Z’ont qu’à changer de femme… »

Je continue ma prospection des étagères et avec ma copine, on remarque des trucs sympas comme des éponges vibrantes pour le bain, des genres de bouches d’Alien qui sont censées te rappeler un cunnilingus, des Nipple Sucker
Vivian Schmitt et d’un coup, je remarque un truc complètement hallucinant avec une pompe.
« – Diable, donc, qu’est-ce que c’est que cette merde?
– Alors ça, ça tourne énormément ! Alors vous voyez cette bouche? Vous la collez à vos p’tites lèvres et vous pratiquez un vide avec la pompe, ça fait gonfler votre clitoris. Ensuite vous actionnez le bâtonnet vibrateur et vous partez dans les étoiles qui tournent énormément.
– Je le prends? (à l’adresse de ma copine)
– Bah ouais, ça a l’air de tourner énormément!
– Ok je le prends, vendu! »

Ainsi donc, dans mon panier: La bouche à pompe, des Nipple Sucker Vivian Schmitt et un jeu de cartes avec des mecs à poil dessus pour faire dans l’extrêmement original.
Je ne suis d’ailleurs pas la seule à être repartie avec des Nipple Sucker…
Après que ma copine ait réussi à placer ses bustiers, ses martinets et ses menottes, on est reparties d‘où on venait.

Une fois Pute rentré, je lui ai montré mes trouvailles avec des étoiles dans les yeux et une grosse envie de passer aux choses sérieuses.
Bon, il ne m’a pas écouté quand je lui ai dit qu’il n’était pas prudent de se coller un Nipple à la couille gauche… Il a eu très très mal, le pauvre… je te raconte pas tout de suite la puissance de l’appel d’air…
Quant à la bouche, c’était vraiment de la merde en barre, le truc s’est cassé avant même qu’on l’essaie. M’est avis que Foutriquet de Gisors va entendre parler de moi sous peu.
Déçus mais courageux, nous ne nous sommes pas laissés abattre. J’avais diablement envie d’essayer les Nipple Sucker. Je m’en mets un et au secours la douleur de truand!
Pire qu’un tire-lait quand t’as des gerçures aux tétons… Une horreur, un truc qui te fait hurler dans les grands aigus.
«  – Putain, enlève-moi ça! Enlève-moi ça !
– Arrête de bouger j’y arrive pas!
– Christophe dépêche la putain de ta race !
– Attends…
– Aïïïïïeuuuuuuuh, tire pas dessus !!!
– Si attends ça vient ! »
Et bon, s’est venu, pas comme je le voulais hein, ce qui est venu aussi… c’est une bonne giclée de lait dans l’œil de ma moitié. Pour te dire la violence du truc… En général, le lait, ça vient plus quand t’as accouché, pas quand t’es à peine entrée dans ton troisième trimestre.
« – Ah dégueu! Qu’est-ce que c’est?
– C’est du colostrum.
– Aaaaah tu veux dire le truc dégueu qu’a chié Lazare quand il est né???
– Nan ça c’est du méconium…. Du colostrum, du lait… andouille !
– Tu m’as giclé dans l’œil, pute….
– Pour une fois! »

Bon, tout ça pour dire que bien sûr, c’est pas hier soir qu’on s’est mélangés… fut-ce la honte, fut-ce la rage d’avoir foutu 56€ en l’air.
Je suis entièrement pour les Sex Toys et les Sex Shop, tu le sais déjà, mais je ne peux que vivement te déconseiller celui-ci.

Service.

Publicités