Je crois que j’ai pas passé un pire lundi depuis la mort de mon père dis donc.

Mais let’s go back to vendredi soir lorsque, Crobe 1 dans une main et Crobe 2 dans l’autre, mon téléphone sonne.

« Oui, Vieux Félin, c’est Mme Mengecue, principale. Je veux vous voir lundi à 8h45, au collège« .

Je me suis dit mais non, c’est pas possible, ça peut pas être ça. Je ne peux pas avoir QUE les inconvénients de la célébrité du web. Impossible, ils n’ont pas pu tomber sur mon blog.

Donc ce matin, frigorifiée, j’ai parcouru les deux bornes qui séparaient ma tranquillité toute relative du collège de la honte.  Deux bornes à me dire: [Je ne suis pas assez couverte.] [ J’ai l’air d’une pute gothique avec mon pull troué.] [Je sais pas pourquoi mais je sens que ce lundi va être particulièrement merdique.] [Pourquoi j’ai mis un poncho alors qu’il va vraisemblablement me pleuvoir sur le coin de la gueule?] [Est-ce que le fait de s’habiller comme une pute pour aller voir mon employeuze fait de moi une self-saboteuse?] [Et si quelqu’un du collège tombait sur mon blog, est-ce qu’ils me vireraient?] [Altruista serait pas contente] [J’aime bien Altruista] [Je vais me faire virer].

Faut toujours écouter ses intuitions, hein. Quand je suis arrivée au collège, j’ai mis très peu de temps à me rendre compte que mon intuition était juste. Que ça s’est fait juste après que Mme Mangecue m’aie dit de m’asseoir en me demandant si les mots « Clan de la Caverne des Ours » me disaient quelque chose.

Après j’ai entendu « propos diffamatoires » « porter plainte’ « bien entendu, votre contrat prend fin immédiatement » « Pute à dockers » « signez ceci » « et vous comptiez continuer à traiter ces enfants comme des personnages de télé-réalité? » « droit de réserve » « la sortie c’est par là ».

J’ai vaguement protesté des « Meuuuuh mais d’abord c’est pas les vrais noms! » « C’est de la fiction un peu quand même » « Meeeeeuuuuuuuh nan, je ne pense pas que Myryamme est une pute à dockers »

Bah ça les a pas convaincus. Remarque, je crois que la décision était prise depuis vendredi soir. Donc, j’allais pas me battre non plus.

C’est pas la première fois que je me fait virer mais là j’ai battu un record: DEUX JOURS.

C’est dommage, comme quoi, je dois pas être faite pour le social.

Je sais pas encore si j’ai honte ou si je suis en colère. Je déciderai plus tard.

 

Rideau.

EDIT: SI TU VEUX M’AIDER A TROUVER UN DUR QUI DECHIRE SA MERE TU PEUX REJOINDRE LE FELINTHON ! (Groupe Facebook qui n’a pas pour vocation de bitcher sur la sacro-sainte Education Nationale)

Vaya con dios and another brick in the wall.

 

Publicités