Voilà, un peu plus de légèreté aujourd’hui. Je vais parler aux femmes là mais si t’es un mec, c’est pas grave tu peux rester et regarder. Je sais pas si ça te fait pareil, grosse. Oui, forcément. On peut être tout-à-fait satisfaite de son apparence, ou raisonnablement satisfaite, il n’empêche qu’on changerait bien notre tête contre celle de certaines filles. Attendu que Volte-Face était une croûte sans nom, que la chirurgie esthétique est risquée combo coûte un bras, que personne n’a encore inventé le moyen de se réveiller avec le visage parfait et que de toute façon on sait jamais on peut regretter après, moi quand je les vois, ça me donne envie de les brutaliser. C’est un peu comme quand j’ai envie de buter un panda, ces choses fragiles et précieuses et un peu connes.

Bitchons ensemble, veux-tu, sur ces créatures mensongères et insolentes qui nous donnent parfois l’impression d’être une blette, à côté. Mon Top Five inutile du printemps et du mardi je peux pas écrire pendant trois plombes rapport j’ai mes mômes, c’est parti.

#5: Jennifer Connelly.

Jennifer Connelly, j’ai mis du temps à comprendre pourquoi elle m’énervait comme ça. Y’avait une gêne quand je la regardais, une envie de planter les ongles. J’ai finalement compris qu’elle était très belle. Ce que je lui ferais? Un truc avec une batte de baseball, je pense. Yankee style.

#4: L’égérie de Guerlain qu’a un nom imprononçable dont je me fous, d’ailleurs.

Avec son visage de poupée chère, ses trois mômes et son corps, elle est une insulte vivante à la femme normalement constituée. Ce que je ferais? Je renverrais ce petit mensonge d’où elle vient après l’avoir giflée avec un esturgeon,  Bratva style.

#3: Nathalie Portman, l’anti-sexe.

Pour le principe quoi. Même si elle est aussi physiquement attractive qu’un champ de coquelicots (c’est très très beau mais t’as pas envie de te le tamponner). Un truc à base de pommes d’amour et de gros manèges à Coney Island, east coast style.

#2: Cette chieuse d’Anna Mouglalis

Anna Mouglalis, c’est le physique et la voix. En dehors de ça, ça doit être la chieuse du siècle. N’empêche que. N’empêche que je l’enfermerais bien une nuit dans Beaubourg, avec Jean-Jordan, schizophrène libineux. Cocteau style.

 

#1 Liv Tyler

Liv Tyler, je lui ferais aucun mal, même si personne ne nous regardait. Pourquoi? Parce qu’elle renvoie une image normale de la femme. Parce qu’elle ne pèse pas 40.8 kg le lendemain d’une orgie à base de soupe d’orties et de jus de germe de blé. Putain, elle est superbe. Respect style.

Publicités