Chère VF,

J’en appelle à ta grande connaissance pour une mission difficile (enfin pour moi, j’espère qu’elle le sera moins pour toi). Dans 10 jours, une pote fête ses 25 ans, et avec d’autres potes on voudrait lui acheter un sextoy, un canard en plastique, bref un truc avec quoi elle se fera plaisir !

Voila le contexte : 

Ma pote, célibataire depuis 6 ans, ne s’est pas pris une seule bite depuis. Elle ne s’entend pas suffisamment bien avec sa main droite pour s’amuser toute seule (bon après, ça, c’est ce qu’elle nous dit, mais c’est ptetre une grosse menteuse)

Moi, j’ai jamais eu besoin/été attirée par ces ptits jouets, donc j’y connais rien ! (c’est d’ailleurs la bonne occaz pour récuperer des infos pour moi l’air de rien…). Mes autres potes sont dans la même situation, nous sommes des pucelles du gode.

On voudrait un truc sympa, qui fasse pas peur, qu’elle posera à coté de son lit et pas au fond de son placard, et qui, pendant une soirée tranquille, lui fera de l’oeil et lui dira « viens me tester, viens, je suis doux et so fun ». Bref, il faut que ce soit lui qui l’apprivoise… ce serait une chouette grosse étape pour elle !

Merci à toi et aux géniaux commentateurs !

Faut quand même que jte dise que je fais partie de ces voyeurs qui lisent sans commenter; mais que j’adore ton ton et ton staïle, et que « j’aime beaucoup ce que vous faites »

Love sur ta face

Chère lectrice,

Tout d’abord, laisse-moi te féliciter pour ton esprit de camaraderie. J’ai relu récemment les commentaires suite au post Temps-Branlette de mars 2011, j’ai repensé à la masturbation et à son caractère tellement épanouissant et le fait de lire que cette petite a passé la moitié de sa vingtaine au régime me fend le coeur en deux. Attendu qu’elle doit désormais passer l’autre moitié à venger sa chatte, faut qu’elle s’attende à voir son écureuil fumer. Et on va tous ici essayer de faire fumer son écureuil, ok ?

Je préconise pour ce faire un programme en différentes étapes visant à ce que Mademoiselle ta bonne amie se réapproprie une sexualité. Ouais, rien QUE ça.

Trouver le désir : Si Mademoiselle ta bonne amie se masturbe peu et qu’elle n’a pas eu de relation depuis un moment, il semble logique de convenir que le bât blesse niveau envie. Et dans ce cas, sans désir, elle peut s’escrimer sur son bouton, elle aura peu de chances d’allumer la lumière. Remédions tout-de-suite à ça.

Un bon gros pétard ou un peu d’alcool.

Comment ça « non » ?

On ne le dira jamais assez, la masturbation, oui, c’est soooo good. Ça tient de l’hygiène, de la soupape, de la joie. Parfois, je préfère même être seule qu’accompagnée, pour te dire comme j’aime pratiquer. Qu’on ait une vie sexuelle ou pas, il est important d’avoir envie de se faire l’amour sauvagement avec ou sans accessoires.

Un peu de lecture…

Imaginaire et masturbation sont intimement liés. Autant que le sont lecture et imaginaire.

Je suis une sacrée fan d’Esparbec. C’est du vrai porn comme j’aime, une écriture très efficace et franchement masculine. Selon moi totalement accessible au désir féminin si j’en crois mes exemplaires lus et relus, aux pages cornées. Je ne saurai que trop recommander la lecture d’Opus Pistorum d’Henry Miller qui rassemble un panel de fantasmes si variés que tout le monde trouve son compte. Encore une fois, cette lecture est brute de décoffrage et mieux vaut être une chaudasse assumée pour l’ouvrir sans crainte de rougir jusqu’aux cheveux… mais je me devais de le mentionner. Pour une plume douce, prends-lui Nadine Monfils, une belge hallucinée et poète. Contes pour Petites Filles Perverses ou Le Bal du Diable, par exemple, ont la douceur et la féminité qui manquent aux ouvrages précédemment cités tout en restant assez délicieusement pervers.

Si d’aventure Mademoiselle ta bonne amie n’est pas spécialement intéressée par la littérature porn, un exemplaire de 37,2° le Matin de Djian fera la rue Michel.

Les toys : Choisir un toy pour quelqu’un, c’est comme lui choisir un soutif. C’est le bordel, t’es pas sûre des mensurations et tout… Je vais donc essayer de te parler des toys les plus populaires auprès des jeunes femmes.

Maïa Mazaurette a fait un article sur le Wand, qui est apparemment un classique. Je ne l’ai jamais utilisé mais j’ai foi en Maïa Mazaurette, juste je ne m’intéresse que peu aux toys exclusivement clitoridiens. Et ce truc, en plus de coûter un bras, ne me donne pas envie de me rouler dans la luxure.

Le rabbit : Je ne conseille pas spécialement les merdes fabriquées en Chine mais on en trouve à tous les prix. L’avantage de ce toy rendu célèbre par quatre pouffiasses New-Yorkaises est qu’il s’occupe à la fois du vagin et du clitoris. Le mien, il fait aussi boule à facettes, j’aime bien mais je le trouve un peu trop efficace. T’as pas le temps de te rendre compte que t’as pris ton pied, c’est déjà fini.

Les toys de bain : Canards et autres jouets vibrants pour le bain ne me transcendent pas non plus, sans doute parce que je leur préfère Pomme de Douche Mon Amie. Sauf que PMDMA est pas franchement Développement Durable dans son genre, je te dis pas la gueule de Pute quand il reçoit une facture d’eau. Si ta pote est bio, je lui conseille une bête éponge végétale, qu’elle aura tôt fait d’appeler Javier ou Johnny.

Il existe tout un tas d’autres jouets, de l’ancre qui permet une pénétration vaginale, anale et une stimulation clitoridienne aux godes G point qui me font le même effet qu’un détecteur de métaux, ( beaucoup d’énergie pour une capsule de bière ), aux vibrateurs de toutes formes. Des marques telles que Fun Factory et Lelo créent de nombreux toys à base de technologie brevetée, de lignes épurées et de couleurs qui rendent aveugles. Et j’imagine que ton amie préfèrerait des trucs un peu féminins.

Celui que je choisirais si j’étais vous : Le Calla de Fun Factory.

Un coup de pouce…

Les starters, ce sont ces gels qui sont censés te raconter des choses au niveau des muqueuses et accroître les sensations. Il en existe avec effet chauffant, effet glaçon et même les deux. J’en ai testé trois dernièrement.

Le pas bien du tout : Secret Garden de Shunga. Ce truc te crame la chatte, c’est simple, t’hésites « C’est un starter ? C’est de la harissa ?  C’est QUOI cette horreur ?» Donc, non, pas celui-là.

Le bien mais pas top : Female Orgasm de Geisha est correct, l’effet est plutôt doux et léger mais rien de comparable au….

Top : Crème pour orgasme fulgurant qui se trouve dans ce coffret Shunga et uniquement dans ce coffret. La première fois que je l’ai utilisé, j’ai pleuré d’émotion et un peu plus tard j’ai réclamé un prêtre, tu vois ? T’as l’impression d’avoir le clit’ sous coke, c’est MOR-TEL.

Mon panier donc : Contes pour petites filles cruelles, Le Calla et le Coffret Shunga.

Comme d’habitude, je ne finis pas le post pour laisser la place à ceux et celles qui voudraient s’exprimer.

Peace Out,

VF.

Publicités